Quand faut-il opérer une arthrose du genou ?

arthrose du genou

Contrairement à ce que la majorité peut penser, l’arthrose est une maladie qui peut toucher les jeunes trentenaires. Bien qu’il puisse sembler être anodin, il peut très vite gêner votre vie quotidienne. Ainsi, pour lutter contre l’arthrose, il existe des traitements spéciaux. Mais à un moment donné, il faut passer par la chirurgie.

Les alternatives intermédiaires

En attendant que des traitements plus prometteurs apparaissent, les médecins ont pris soin de mettre en place des options thérapeutiques et médicamenteux. Tout dépendra du stade de l’arthrose. À un stade un peu avancé, il est possible de se tourner vers la visco-supplementation. Cette dernière consiste à gagner du temps et donc à retarder les interventions chirurgicales.  Cette méthode se résume au fait d’injecter un produit à base d’acide hyaluronique. C’est une substance naturelle et un composant du liquide synovial. L’idée est donc de lubrifier votre genou et d’atténuer les douleurs causées par l’arthrose. Cette option est tout particulièrement intéressante pour les jeunes patients. En cause, la prothèse a une durée de vie très limitée et sa pose nécessite une intervention chirurgicale. Mais à un certain moment, il faut bien passer par une intervention chirurgicale. Pour en savoir plus vous pouvez visiter le site https://onlyknee.swiss/

Quand faut-il passer par une intervention chirurgicale ?

Est-ce que votre traitement médical ne parvient plus à soulager les douleurs causées par l’arthrose ? Avez-vous la vague impression que votre périmètre de marché s’est beaucoup réduit ? C’est le signe que vous devriez penser à la chirurgie. Mais avant de sauter le pas, il faut consulter un avis médical au préalable. De préférence mieux vaut consulter un chirurgien du genou. Ces derniers vont répondre à toutes vos questions, car au final, opter pour une chirurgie du genou reste votre décision finale. De même, cette intervention est plus qu’évidente  lorsque vous commencez à ressentir des douleurs au niveau de la hanche. Dans ce genre de circonstance, seul le  passage au bloc opératoire peut vous rendre le salut.

Et après l’intervention ?

Le plus souvent, après une chirurgie du genou, le patient rentre immédiatement chez eux. En cas de nécessité, mieux vaut se souscrire à une séance de kinésithérapie. Néanmoins, si après l’intervention vous ne pouvez pas rentrer chez vous dans de bonnes conditions alors vous pouvez vous tourner vers un service de réadaptation. Cette alternative est recommandée, si vous vivez seul ou si votre chirurgien du genou juge cela nécessaire pour un meilleur rétablissement. Dans tous les cas, lorsque la douleur est insupportable, la chirurgie devient une étape incontournable.

Profiter des services d’une plateforme téléphonique médicale
Urgences médicales à Besançon : trouver un cabinet de garde en ligne