Qu’est ce que l’adénomyose et comment la diagnostiquer ?

Qu'est ce que l'adénomyose et comment la diagnostiquer ?


L’adénomyose est un trouble gynécologique qui affecte le tissu musculaire de l’utérus et qui peut provoquer une adhésion des parois utérines. Il se caractérise par une augmentation de la taille de l’utérus, une douleur abdominale, des saignements abondants pendant les règles et un inconfort pelvien.  Le diagnostic d’une adénomyose nécessite souvent plusieurs tests pour exclure d’autres conditions comme l’endométriose ou le fibrome utérin. Les tests les plus couramment utilisés comprennent un examen physique approfondi, une échographie, une IRM ou un test sanguin pour mesurer le taux d’œstrogènes (principalement pour exclure les tumeurs).

Quelles sont les causes de l’adénomyose ?

Dans certains cas exceptionnels, on peut également effectuer une laparoscopie afin de visualiser directement la condition et prendre des prélèvements pour confirmation diagnostique.


Un traitement adéquat de l’adénomyose peut inclure des moyens simples comme : changements alimentaires ou réduction du stress ; mais aussi des interventions chirurgicales en fonction de la gravité du cas. Des contraceptifs hormonaux comme les pilules contraceptives peuvent être prescrits pour contrôler les symptômes. Des traitements à base de médicaments ou d’antispasmodiques peuvent être prescrits pour soulager la douleur associée à cette condition. On peut également envisager des thérapies complémentaires telles que : acupuncture, exercices physiques et hypnothérapie afin de réduire la douleur et amorcer le processus de guérison.


Dans certains cas extrêmes, une hystérectomie (ablation chirurgicale de l’utérus) peut être nécessaire si aucun autre traitement ne fonctionne pas. Malgré cela, certaines femmes décident d’opter pour une hystérectomie volontaire car elles souhaitent mettre fin aux symptômes gênants qu’elles ont subis pendant longtemps en raison de cette maladie chronique incurable qui touche principalement les femmes entre 35 et 45 ans.

Traitement par embolisation

Il s’agit d’une technique récente par laquelle les adhérences adénomyosiques sont détruites grâce à un cathéter qui est placé directement dans l’utérus.  La procédure est effectuée sous anesthésie et peut être très efficace pour soulager les symptômes de l’adénomyose. Cette procédure peu invasive est une excellente option pour les femmes qui ne veulent pas opter pour une hystérectomie, et qui souhaitent éviter les séquelles possibles des interventions chirurgicales.


Il est important de noter que l’adénomyose n’est pas une maladie mortelle, mais elle peut affecter considérablement la qualité de vie d’une femme si elle n’est pas adéquatement diagnostiquée et traitée à temps. Si vous sentez des symptômes persistants ou inhabituels, consultez immédiatement votre gynécologue pour obtenir un diagnostic adéquat et le traitement approprié. C’est un trouble gynécologique complexe et il est important de consulter un médecin qualifié afin de déterminer le bon type de traitement adéquat. Le diagnostic peut prendre du temps car la condition peut être difficile à diagnostiquer et à traiter.

Innovations thérapeutique en médecine : profitr d’un blog spécialisé en ligne
Comment différencier burnout et dépression ?