Comment venir à bout de la pénurie de médecins en campagne ?

Rarement, dans les pays industrialisés, la pénurie en médecin n’a été observée alors que dans les nations sous-développées, c’est une éventualité à laquelle la population doit faire quotidiennement face. En effet, il y a ceux qui peinent à obtenir un rendez-vous dans un délai raisonnable. Quelquefois, il faut attendre 6 mois voire plus pour obtenir un rendez-vous avec un spécialiste hors urgence. Face à ce problème qui prend de plus en plus d’ampleur, l’État ne peut rester de marbre.

Un point sur la pénurie médicale

Selon le constat, le départ en retraite des baby-boomers ne fera qu’aggraver la pénurie médicale partout dans le monde dans les 10 prochaines années. Et pour cause, ils sont non seulement très expérimentés, mais la plupart de ces derniers ont servi de médecin de campagne. Résultats, les patients doivent parcourir plusieurs kilomètres pour atteindre un dispensaire ou pour consulter un spécialiste. Du côté des pays développés, les gens de la campagne ou de la côte peinent à obtenir un rendez-vous auprès d’un médecin. Ainsi, pour contrecarrer la pénurie de médecin sur un territoire, il est indispensable de faire des compromis. Dans cette optique, de nombreuses associations notamment les dispositifs de 400 médecins sont sur plusieurs pistes pour résoudre ce dilemme. De même, l’Agence Régionale de Santé est à l’étude d’un plan Santé en 2022 en vue d’améliorer les répartitions des médecins en France.

Les solutions pour contrecarrer le désert médical

Plusieurs États ont mis en place certains systèmes pour contrecarrer le manque de médecin de campagne. C’est pour cette raison que le statut de médecin adjoint s’est beaucoup démocratisé pour encourager une installation en douceur dans les périphéries. Notez qu’instaurer des installations libérales est une solution trouvée pour attirer des jeunes docteurs compétents. Pour la mise en place d’un tel plan, il est important de recourir à des médecins retraités. De même, ces derniers devraient encadrer les nouveaux et les encourager à étoffer les équipes dans les surfaces désertes. Par ailleurs, pour actualiser les pratiques et encourager les formations spéciales, chaque État est encouragé à développer des maisons de santé pluri-professionnelles. Une autre solution consiste à promouvoir le statut de maître de stage des meilleurs élèves à l’Université. Enfin, les infirmiers ne sont pas à laisser pour compte, car il est important de bien les former en vue d’assurer une continuité des soins dans les zones désertes.

Les solutions à mettre en place

Pour en venir à bout de la pénurie de médecin de campagne, il faut inciter les spécialistes à s’installer en périphérie ou à la côte en majorant leurs salaires. Après, il est aussi important de collaborer avec des médecins et des aides-soignants étrangers. Quelquefois, le problème est d’ordre administratif, c’est pour cette raison que le gouvernement est supposé encourager les pharmaciens à alléger les démarches. Enfin, il est important d’affecter des assistants médicaux dans ces zones désertes pour alléger la charge de travail qui pèse sur les médecins. C’est de cette manière qu’il est possible de contrer le désert médical. 

Conseils pour réaliser des soins dentaires à l’étranger
Astuces et conseils pour trouver un dentiste de garde en urgence