Quand et comment utiliser les bas de contention ?

bas de contention

Publié le : 21 janvier 20236 mins de lecture

Les bas de compression qui sont aussi appelés bas de contention ont un but médical en réduisant le volume du bas de vos jambes. Ils aident à améliorer le flux sanguin dans les veines, c’est pourquoi les individus doivent les utiliser lorsqu’ils sont indiqués, mais à quelle fréquence ?

Les bas de contention : comment fonctionnent-ils ?

Un bas de contention se présente généralement sous la forme de bandages compressifs. Ces bandages sont fabriqués à partir d’un matériau élastique et aident à traiter les affections veineuses plus graves. Il existe trois types de bas de compression : les chaussettes, les collants et les bas. Ces bandages peuvent être portés avec ou sans pantalon ; ils resserrent les vaisseaux sanguins du bas du corps pour améliorer le flux sanguin et la circulation du cœur. Il existe quatre types de bas ; chacun indique la quantité de pression qui leur est appliquée. Le premier, Type I, est utilisé pour les cas avec une légère compression et une usure occasionnelle. Le type II est utilisé pour les cas d’œdème ou de varices ; cela indique une compression plus forte. Le type III est utilisé pour les cas présentant des problèmes plus importants ; il indique la compression la plus lourde des quatre. Les fournitures des bas de contention pour homme comprennent des matériaux fins, transparents ou opaques tels que le bambou, le lin, la maille, le coton. Le type IV est utilisé pour traiter les problèmes veineux graves qui ne répondent pas à des doses plus faibles. Mais ce ne sont pas des énormes bas de grand-mère.

Bas de contention : quand porter ?

L’utilisation occasionnelle de bas de compression est recommandée pour les personnes ayant des problèmes de santé ou des blessures qui causent des douleurs chroniques dans les jambes. Ces chaussettes sont également utilisées par les personnes qui restent debout pendant de longues périodes, comme au travail ou à l’école. Les bas de contention sont souvent recommandés pour traiter les complications de santé liées à l’insuffisance veineuse telles que les ulcères veineux, la thrombose veineuse, l’œdème et l’inflammation du pied. Il s’agit notamment des personnes souffrant d’œdème chronique, de varices, d’inflammation de la peau entourant la veine ou d’obstruction veineuse causée par une phlébite ou une thrombose veineuse. Il est utile de porter des chaussettes de compression pendant la grossesse. Ces chaussettes aident à prévenir les varices ainsi que les autres problèmes veineux. En plus, les femmes plus âgées présentant un risque plus élevé de problèmes veineux devraient envisager cette option. Les chaussettes de compression sont généralement considérées comme des contre-indications absolues à leur port si une personne a certains problèmes de santé. Il s’agit surtout de la maladie douloureuse des veines bleues, de l’artérite, de la microangiopathie diabétique et des membres inférieurs. Certaines personnes se demandent pourquoi les problèmes veineux ne disparaissent pas même après plusieurs semaines de port de chaussettes de compression. Les consignes d’utilisation de la solution sont souvent ignorées. Après le réveil, vous pouvez les retirer. L’application de pommade sur les pieds est déconseillée.

Comment bien porter les bas de contention ?

Les bas de compression peuvent être portés par les personnes souffrant d’insuffisance veineuse si elles ressentent des douleurs en voyage ou ne veulent pas se déplacer. Ils peuvent également être portés par des personnes qui passent beaucoup de temps dans une position, par exemple, assise ou debout. Les personnes souffrant d’insuffisance veineuse doivent porter des bas de compression quotidiennement pour éviter les problèmes de circulation sanguine. Une compression trop serrée peut entraîner des complications, évitez donc de porter des bas la nuit et ne les portez pas au-dessus du genou. Il est crucial d’éviter l’humidité lors de l’enfilage de ces chaussettes. De plus, des niveaux élevés de circulation sanguine grâce à une activité physique ou à une intervention chirurgicale peuvent aider les chaussettes à durer plus longtemps. Pour plus de confort, il est préférable de les enfiler dès le réveil. Après avoir enlevé vos chaussettes le soir, ne vous hydratez que si vous l’avez fait sans chaussettes. Placez une chaussette sur chaque talon, tirez la pointe vers le bas et faites rouler la chaussette sur le pied. Ensuite, utilisez vos mains pour lisser la chaussette sur la peau. En plus de couvrir le pied, les chaussettes ne doivent pas se froisser. Les mutuelles remboursent jusqu’à huit paires de chaussettes, collants et bas et par an. C’est jusqu’à 60 % du coût remboursé ; les bas de contention homme sont pris en charge de 140 à 200 pour cent de ce plafond de remboursement.

Comment entretenir les bas de contention ?

Malgré l’importance de garder un bas de contention en bon état, suivre quelques étapes simples peut vous aider à garder vos bas en bon état. Une chose que vous devriez faire chaque jour est de laver vos chaussettes. Cela garantira que vos bas restent efficaces. Avec un bon lavage, les chaussettes retrouvent leur élasticité et leur fonctionnalité. Ils peuvent être lavés en machine à basse température pendant une minute. Évitez d’utiliser des assouplissants ou des détachants lorsque vous lavez des tissus délicats. Choisissez plutôt un détergent qui n’endommagera pas le tissu. Sélectionnez une vitesse d’essorage lente lorsque vous lavez des chaussettes dans un filet de lavage.

Légalité du CBD en France : réglementations et évolutions du marché
Comment trouver la pharmacie de garde la plus proche à Lyon ?

Plan du site